Indignation de l’association de défense des gays ExAequo